Attirez le succès dans votre vie avec Marie Luce Dossche

couverture-le-feu-d-une-renaissance
Juriste carriériste, Manon entre dans l’enfer du burn-out. Plusieurs rencontres vont rallumer en elle la flamme de vie, la petite étincelle d’âme qu’elle avait perdue depuis tant d’années. Mais réussira-t-elle à relever le défi d’utiliser ses fêlures comme des forces ? Quel sera le prix du changement ? Les difficultés que l’héroïne rencontre, non seulement dans sa vie professionnelle, mais aussi amoureuse, vont se chevaucher pour tisser une toile cohérente et implacable.

Ce roman d’amour et de développement personnel, profond, émouvant, captivant, réaliste, vous fera rêver et, lorsque vous l’aurez terminé, vous aurez appris beaucoup sur vous-même et sur la vie.
 

je-passe-cde-orange

 


La presse en parle

Témoignages

« Ce que tu as écrit me fait monter des larmes de bonheur ! C'est chouette à lire, c'est léger en apparence, on craint le roman facile, mais le bagage de Marie-Luce est là, qui se distille lentement mais sûrement. Histoire super structurée et cohérente avec des messages méga intéressants et qui s'inscrivent dans la réalité actuelle.
"C'est agréable à lire, cela tient le lecteur en haleine, c'est léger en apparence, mais pimenté de petites sagesses et de paraboles, claires et efficaces. Ce n'est jamais lourd, ni pédant, ni ennuyeux. Ton style est adroit, tu passes allègrement d'un chapitre à l'autre, on sent la patte, l'expérience du "conducteur", qu'il soit écrivain ou thérapeute. » - JL

« Le feu d'une renaissance est un livre rare et intelligent. Une quête initiatique pour le héros et le lecteur !
C'est un roman dans lequel on entre avec facilité. Une femme solitaire au bord du gouffre, qui fera les choix et vivra les rencontres qui lui feront enfin voir la vie sous l'angle de la joie, qui apprendra à se connaître pour mieux s'assumer, qui apprendra à ne plus avoir peur d'aimer et d'être aimée. Une quête initiatique plongée dans de beaux décors, aux personnages attachants, très plaisante à lire déjà pour ces raisons.
Pourtant je n'avais jamais lu un roman comme celui-là.
Chaque chapitre m'a apporté un instant de réflexion intense sur mes propres choix, ma propre vie et son sens. Non pas parce que je me suis identifiée totalement au personnage de Manon, dont le parcours et la personnalité sont assez éloignées de mes expériences et vit des aventures que je ne rêve pas spécialement de vivre, mais parce que subtilement, l'auteur m'a amené à cela. Une lecture qui permet d'ouvrir certaines portes trop closes, ou des petites lucarnes trop bien cachées en vous. Et c'est bien là le tour de force de ce roman, c'est bien là tout le talent de Marie-Luce Dossche." - E

« Un livre qui fait du bien à lire et aide à progresser. Pour les perfectionnistes, les gens sensibles et en général tous ceux qui aiment s'améliorer de jour en jour. Une belle histoire bien écrite qui fait énormément de bien à lire et nous apprend sans en avoir l'air beaucoup d'outils d'évolution personnelle notamment sous forme de métaphores. On évolue dans le plaisir, la joie et la bienveillance. Livre digne d'un best seller à mettre dans toutes les mains.... » - SV

« Mélange de réalité et d’enseignement de coach en développement personnel.
J'ai dévoré ce livre (Le feu d'une renaissance) comme le précédent (Itinéraire d'une mission de vie )... Tellement proche de la réalité ... de nombreux passages résonnent en moi et me rassurent quand au chemin que j'ai choisi de suivre, celui de mon coeur. Merci merci merci à Dossche Marie-Luce pour ces riches partages et son enseignement de coach tout au long de ce livre. » - SB

 


Découvrir un extrait

Notre âme nous invite à prendre contact avec elle pour qu’elle puisse bien nous guider.

« Mesdames, Messieurs, veuillez rejoindre vos places. Le capitaine vous demande d’attacher vos ceintures. Restez assis. Nous traversons une zone de turbulences… » 

Accompagné de quelques secousses, l’avion tangue de gauche à droite. Le nez plongé dans mon livre, j’entends les clics des ceintures qui se bouclent. Par sécurité, je n’ai pas détaché la mienne depuis le décollage. Le personnel de cabine passe parmi nous pour nous rassurer. Ces secousses dues au mouvement ascensionnel de l’air affectent chaque vol.  

Même lorsque je pars loin pour oublier un peu ma vie, je retrouve la tourmente. Ai-je réalisé le bon choix ? Je ne supporte plus les difficultés que je connais depuis trop longtemps. 

Dehors, le ciel s’est assombri, les nuages menaçants grossissent, je m’assure à nouveau que je suis bien attachée. Une peur m’envahit. Je m’efforce de penser à autre chose. Je saisis entre mes doigts mon porte-bonheur, le bijou qui pend à mon cou, une main avec un brillant posé entre le pouce et l’index. Mon père me l’a offert pour mes dix-huit ans, lors de mon entrée à l’université. Je le fais nerveusement aller et venir sur la chaînette d’or. Dans le hublot de l’avion, j’aperçois mon reflet, je ne me reconnais pas avec les traits crispés de mon visage.

– C’est moi, Manon, cette femme-là ? Cette fille négligée, dans un sweat-shirt classique, sombre et décoloré par les années ? Cette personne de quarante-deux ans, à l’apparence d’un garçon, aux cheveux bruns coupés court, à la bouche tombante, aux yeux tristes bleu délavé, éteints comme le ciel noir. Où est partie la Manon jeune et pétillante, qui aimait rire, danser, s’amuser avec ses amies ? Que sont devenus ma jolie coiffure mi longue aux boucles auburn, mon sourire éclatant qui embellissait mes yeux bleus, faisait bouger mes petites pattes-d’oie et illuminait mon être ? Quand ai-je abandonné les robes fleuries et féminines ?

Là, à me regarder, j’ai l’impression étrange d’être double : une Manon avant et après le séisme.

Finalement, je suis peut-être plus forte que je ne l’imagine, je m’en suis toujours sortie sans trop de cicatrices. Je suis passée maître dans l’art de jeter de la poudre aux yeux. J’affiche la joie et la persévérance. Mon entourage professionnel s’appuie souvent sur moi quand il rencontre un problème. Personne n’a remarqué la petite fissure en moi qui, avec les années, a fragilisé mon monde intérieur. La perturbation que je traverse aujourd’hui est la plus menaçante… insidieuse, silencieuse et dévastatrice. Des peurs multiples m’assaillent. Les idées noires hantent mes nuits. Je ne vois plus que le mauvais aspect des choses… le verre à moitié vide qui efface mon sourire, jour après jour. À l’extérieur, je montre le masque d’une femme de la quarantaine qui a réussi… la face de la médaille. Mon côté pile est très différent : une lumière qui s’éteint à petit feu.

– Mais que s’est-il passé ?

Mon médecin m’a diagnostiqué un épuisement professionnel, le « burn-out » tant à la mode depuis quelques années. Je suis exténuée et les médicaments ne m’aident plus. Bien au contraire, ils m’ont rendue étrangère à moi-même. Je veux tout arrêter.

Mon amie Esther m’a conseillé de changer d’air. Elle m’a recommandé une cure de ressourcement, aux îles Canaries, où une de ses connaissances a été très bien soignée. Esther m’assure que c’est un traitement bien plus écologique que la chimie des anxiolytiques et des antidépresseurs. C’est exactement ce dont j’ai besoin pour dissoudre mes tensions.

Cependant, mon principal souci ne réside pas dans la pression, mais plutôt en ce vide qui grandit en moi, et cette phrase qui m’obsède : « Qui suis-je ? Arriverai-je un jour à me sentir heureuse ? »

je-passe-cde-orange

Recevez gratuitement...
" 5 clés pour votre bien-être
et une vie extraordinaire
"
cover-presentation-mag10-190

Recevoir le cadeau
Recevez gratuitement...
5 clés pour votre bien-être et une vie extraordinaire



En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.

 
Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici

attraction-succes.com - formations 100% en ligne pour attirer le succès dans votre vie


Nous contacter

institut horizons 347

Rue de Thyle, 8 A
1495 Sart-Dames-Avelines (Villers-la-Ville) - Belgique
attraction@horizonsdevie.com

Copyright © 2018 Institut HORIZONS 347

Aller au haut